Julian Breuil, Guide de Haute Montagne

Alpinisme facile au Glacier Blanc

Début Octobre la zone du Glacier Blanc, située au sud du massif des Ecrins, a retrouvé sa tranquillité. Trois drôles de Dames ont décidé de braver les conditions automnales pour un WE d’alpinisme facile face au Pelvoux, à l’Ailefroide, à La Barre des Ecrins….

les faces nord du Pelvoux, Pic sans Nom, Coup de Sabre, Ailefroide

Après un été indien la pluie, le vent et la neige du samedi ont tenté de découragé ces Dames lors de notre montée au refuge du Glacier Blanc. Parapluie ou poncho, chacun a sa technique pour rester sec. Le refuge n’est plus gardé et il faut s’organiser pour gérer les taches de la vie quotidienne : stocker de l’eau, préparer un thé, enchaîner sur une soupe puis des pâtes… A ce rythme effréné en cuisine et malgré quelques jeux de société rudimentaires, tout le monde est couché à 21h.

En route pour de l'alpinisme facile au Glacier Blanc

6 H levé. Pas très matinal pour partir en montagne mais dehors il fait toujours nuit. Le vent a balayé les nuages sur les sommets du Glacier Noir (Pelvoux, Pic Sans Nom, Coup de Sabre et Ailfroide) qui s’illuminent. Du coté du Glacier Blanc, le Pic d’Arsine, notre objectif, est dégagé contrairement à la Barre des Ecrins.

le glacier blanc dans le massif des Ecrins

Nous longeons le glacier par sa rive gauche pour éviter les crevasses qui commencent a être bien ouvertes dans la partie basse du glacier.  La neige fraiche fait son apparition vers 3000m lorsque nous bifurquons vers le Col du Glacier Blanc et le Pic d’Arsine. Le Chemin, lui continue vers le Refuge des Ecrins qui sert d’abri aux prétendants pour le Dôme ou La Barre des Ecrins. Etant donné l’époque tardive, les pentes que nous remontons sont de vilains éboulis recouverts de 5cm de neige fraiche. Pas facile de s’y déplacer!

alpinisme automnal au Pic d'Arsine

La suite de l’ascension est plus raide et la corde assure les  50 derniers mètres sous le col. La vue est dégagée sur le versant opposé. Nous nous dirigeons sur l’arête qui mène au Pic d’Arsine tout proche. Dans le vent et avec la neige fraiche tout le monde n’est pas serein donc nous redescendons sagement pour un petit casse-croute au refuge. En début d’été l’enneigement facilite cette course et l’ascension aérienne de l’arête est facultative.

Une première expérience de l’alpinisme authentique dans les Ecrins à renouveler !

Le col du Glacier Blanc et à droite l'arête qui mène au Pic d'Arsine