Julian Breuil, Guide de Haute Montagne

Free-Rando entre Maurienne et Grandes Rousses

Fin février les conditions de ski sont déjà printanières et l’idée de skier en altitude est plutôt propice. Un stage de ski de randonnée destiné à des ados est organisé par la League Rhone-Alpes FFME au départ de Saint Sorlin d’Arves. J’y participe en tant qu’encadrant et en profite pour repérer les nombreux itinéraires de Free-Rando dans le massif des Grandes-Rousses.

ski de rando depuis le sommet de la station de saint sorlin d'arves

La station de Saint Sorlin d’Arves est accessible en hiver par la vallée de La Maurienne. Ses remontées mécaniques donnent accès à un versant sauvage du massif des Grandes Rousses. Pourtant les pistes surchargées de l’Alpe d’Huez sont toutes proches mais totalement invisibles.

ski de randonnee massif des grandes rousses

Le départ à 2600m d’altitude garantit en plus de l’enneigement, l’immersion rapide dans l’univers de la haute-montagne.  Nous passons proche du Refuge de l’Etandard qui est un camp de base intéressant au printemps lorsque les remontées-mécaniques sont fermées. Au fond du Glacier de Saint Sorlin à 3464 m le Pic de L’Etendard est la star locale mais  les objectifs sont nombreux et adaptés à tous niveaux.

Pic de l'Etendard en ski de Randonnée

Les débutants dans l’activité pourront faire un aller-retour à l’Aiguille de La Laisse. 400 m de montée pour 800m de descente hors-piste. Si les jambes tiennent le coup une petite boucle au dessus du barrage de Grand Maison peu être s’improviser au sommet pour trouver la neige froide du versant Nord.

Moyennant quelques enjambées supplémentaires vous aurez le privilège de skier sur glacier et d’effleurer des spatules les hauts cols et sommets du massif : Etendard, Col de la Barbarate, Col du Grand Sauvage… Environ 1000 m de montée pour 2000m de descente !

Les adeptes du ski de couloir trouveront leur bonheur autour de l’Aiguille Noire et du Dôme de La Cochette.

Ski de randonnée à la cime de la valette en maurienne

Les hauts-savoyards, chauvins par nature, qui m’accompagnaient semblent avoir apprécié le secteur.  Un gage de qualité ? A vous de juger lors de votre prochaine visite dans le coin.

Merci à Phillipe Vincent, guide à Saint Sorlin, pour ses précieux conseils préparatoires.